Culture
Collab'

Jeff Koons x Bernardaud exposent au Printemps

On ne vous présente plus Jeff Koons, artiste de renom et père de la toute aussi célèbre Balloon Dog, oeuvre emblématique des années 1990. Issu de York en Pennsylvanie, le plasticien aime à célébrer la vie,  d’où le nom éponyme de sa série Celebration qui l’a directement propulsé au rang de maître du Pop Art. 

Ce qui démarque Koons, c’est son style avant-gardiste. Nombreux sont les artistes qui se sont penchés sur le thème de l’enfance, mais en se servant du ballon de baudruche, Jeff Koons a effectué un véritable coup de maître.  Avec toutes ses couleurs, ses formes, sa représentation symbolique des fêtes (anniversaire ou autre), ce choix semblait pourtant être une évidence. Mais personne n’y avait pensé avant lui. Évidemment, là où on s’aperçoit de toute la prouesse et du talent dont il dispose, c’est dans son habileté à reproduire parfaitement la matière latex des ballons avec de la matière inox, ce dans n’importe quelle taille. Aujourd’hui, son art est considéré comme le juste milieu entre plusieurs concepts célèbres : des ready-mades de Marcel Duchamp aux objets du quotidien version démesurés de Claes Oldenburg en passant par le pop-art d’Andy Warhol

Si Jeff Koons réalise des sculptures époustouflantes (une rigueur sans faille et une patience qu’il peut cultiver jusqu’à 3 ans pour parfaire son oeuvre), il touche également à plusieurs autres domaines artistiques comme la photographie, la peinture, l’informatique, et s’amuse tout particulièrement avec les divers matériaux tels que le bois, le marbre ou le verre. Rien d’étonnant donc à ce que Bernardaud, célèbre manufacture de porcelaine made in Limoges depuis 1863, ait collaboré plus d’une fois avec l’icône du Néo Pop. Les mots d'ordre de la maison sont l’innovation, l’excellence, la qualité et la précision. Autant de critères que l’on retrouve finalement tant bien chez l’un que chez l’autre, et qui explique cet intérêt et cette fascination mutuelle dont découlera une collaboration exquise à base d’oeuvres complexes très élaborées. 

Aujourd’hui, la porcelaine fait partie intégrante du monde contemporain, notamment celui du Luxe, et ça Koons le sait bien. En s’associant à Bernardaud, avec l’aide précieuse de leurs meilleurs modeleurs,  décorateurs et émailleurs, 3 oeuvres exceptionnelles ont pu voir le jour : Balloon Swan (Yellow), Balloon Monkey (Blue) et enfin Balloon Rabbit (Red). Ces sculptures sont un second souffle de la série Celebration et restent entièrement fidèles aux créations de base. Aucun détail n’est omis : la complexité des noeuds, la délicate surface réfléchissante et le détail des plis et des torsions sont respectés. Cela fait maintenant 150 ans que Bernardaud collabore avec les plus prestigieux, mais une fois n’est pas coutume, un seul objectif : la perfection. Alors pour apporter une qualité supérieure à ces associations, la maison de Limoges a récemment mis au point de nouvelles technologies pour réaliser ces pièces.  

Au Printemps Lille, vous pourrez retrouver ces 3 oeuvres d’exception en édition limitée à 999 exemplaires chacun au rez-de-chaussée du magasin. Elles seront à votre disposition du 15 mai au 15 juin 2017. 

Les versions porcelaines magenta et jaune du Balloon Dog sont quant à elles déjà présentes à l’Espace Bernardaud du 3ème étage du Printemps, et témoignent de toute la qualité de travail dont  fait preuve l’artiste. 

On vous attend là-bas pour en prendre plein les yeux, car à une expo pleine de ballons, on ne se dégonfle pas !

Vous avez aimé cet article ? partagez-le !